L’histoire de Celgene

La passion. L'innovation. Le courage.

Notre engagement

L’engagement de la société à changer le cours de la santé humaine en faisant preuve d’audace dans ses recherches scientifiques, à la poursuite de traitements améliorant l’existence, et de la promesse de toujours faire passer le patient avant tout.

De l’aide aux patients pour les aider à obtenir leurs médicaments, à l’utilisation d’une technologie scientifique d’avant-garde pour découvrir de nouveaux traitements, l’esprit d’entreprise de Celgene, sa culture orientée sur le travail d’équipe et son engagement contre les maladies rares ont créé une plateforme unique propre à transformer l’avenir des patients. C’est « croissance et évolution » à tous les niveaux. « Nous sommes une société de pionniers, de défense des droits, de partenaires, de créateurs et de collègues de travail, selon Robert Hugin (PDG et président du CA). Nous avons bâti et continuerons à bâtir une entreprise au sein de laquelle le meilleur travail de chaque employé est soutenu et célébré pour son impact sur la vie des patients ».

La passion, l’innovation et le courage ont été dans les gènes de la société depuis sa création. « En tant qu’entreprise, notre parcours sur la route du succès a été semé d’obstacles inattendus et le courage de notre personnel a transformé ces obstacles en atouts et les a saisis, ils ont vu qu’il n’était pas seulement possible de surmonter les obstacles, mais que l’ont pouvait aussi les transformer en nouvelles voies d’accès et en progrès. » (Sol J. Barer, PhD, ancien PDG et président du CA). Sur ces principes, Celgene est devenu un leader de la délivrance de médicaments à des patients dont les besoins restaient à combler, en creusant encore plus pour résoudre des questions scientifiques non résolues, et en travaillant sans relâche pour améliorer la vie des patients dans le monde entier.

En prenant des risques, en investissant massivement dans la recherche et le développement, enfin en suivant un point de vue unique, Celgene a été en mesure d’offrir aux patients des options qui peuvent améliorer leur qualité de vie. L’ultime exemple de leur hardiesse a peut-être été de remettre la thalidomide sur le marché pour des patients atteints de maladies rares et graves qui n’avaient pas beaucoup d’options thérapeutiques. Avec persévérance et créativité, Celgene a été en mesure de transformer ce médicament diabolique en un nouvel espoir pour des patients cancéreux qui en avaient besoin.

« Que ce soit en travaillant à apporter des thérapeutiques innovantes sur des marchés innovants qui ne disposent pas d’une infrastructure correcte, ou en poursuivant avec acharnement de nouvelles A.M.M. réglementaires pour proposer les nouvelles options pour le traitement de maladies rares, le personnel de Celgene s’engage à faire passer le patient d’abord. »

Joel Beetsch, Vice-président Défense des droits des patitents a été impressionné par l’ouverture de l’entreprise et comment les limites bureaucratiques habituelles que l’on trouve dans de plus grandes organisations n’ont pas tendance à s’appliquer à Celgene. « C’est une culture dans laquelle les choses doivent devenir réalité » dit-il.Pour Hugin, « il n’est pas dur de fixer des objectifs hardis, car vous n’avez pas besoin de rencontrer beaucoup de patients atteints de cancer pour comprendre l’urgence. » Par ailleurs, il insiste sur le fait que l’entreprise encourage la hardiesse, la créativité et la braverie, du plus haut au plus modeste des employés. « C’est un métier à risque et l’échec est un élément clé d’apprentissage. Personne ne veut échouer, mais ce qui est important, c’est qu’en cas d’échec, vous en tiriez une leçon. »

Que ce soit en travaillant à apporter des thérapeutiques innovantes sur des marchés innovants qui ne disposent pas d’une infrastructure correcte, ou en poursuivant avec acharnement de nouvelles A.M.M. réglementaires pour proposer les nouvelles options pour le traitement de maladies rares, le personnel de Celgene s’engage à faire passer le patient d’abord. Si un obstacle se présente, les collègues travaillent ensemble à se creuser les méninges et à proposer une solution au problème. Et ils prennent aussi le temps de fêter les succès. « Tout le monde chez Celgene partage un but commun : aider les patients à obtenir le médicament qui, selon le médecin qui leur a prescrit, devrait améliorer ou maintenir leur qualité de vie » a déclaré Jessica. « Nous savons que chacun d’entre nous contribue à aider un patient à obtenir ce dont il a besoin, d’une manière ou d’une autre. C’est une mission qui nous unit tous énormément, qui est gratifiante en elle-même. »

Les employés de Celgene sont également actifs dans leurs communautés en dehors du travail. Un employé dont l’ami avait besoin d’une transplantation de moelle osseuse a élaboré un registre de moelle osseuse en l’espace de quelques semaines. Et l’année dernière, par exemple, les employés ont dépassé leur objectif de levée de fonds pour un événement intitulé « Light the Night » (Éclairez la nuit) de la Société de lutte contre la leucémie et le lymphome, de 247 % ! Ils ont également levé des fonds pour la recherche sur le cancer du sein et ont fait des dons pour venir en aide aux victimes du tsunami.

Le dévouement de la communauté a été particulièrement remarqué après l’ouragan Sandy qui a dévasté une grande partie de la côte Est des États-Unis, y compris des zones du New Jersey entourant le siège social de Celgene Summit. Des centaines d’employés de Celgene ont travaillé pour maintenir la continuité des services aux patients même quand leurs propres maisons étaient endommagées et que leurs familles étaient sans électricité. Ils ont fait preuve de résilience et de ténacité pour que les patients, aussi bien localement que dans le reste du monde, ne souffrent pas d’interruption dans l’accès à des traitements essentiels.

Celgene se consacre à réaliser des affaires sur une base d’intégrité, d’éthique, de prise de décision réfléchie, de respect de l’environnement et de comportements qui reflètent sa culture d’entreprise. Ils ont déployé des efforts dans le but d’une amélioration continue de la performance environnementale, sociale et économique. Ces efforts incluent de nouvelles méthodes de soutien et de défense des droits des patients, des interactions personnelles avec les dirigeants de l’entreprise, et un soutien envers de nouveaux programmes dans des communautés locales.

Pour Axelle Beauchamp, cadre supérieur des Ressources humaines à Boudry, en Suisse, les employés créatifs qui collaborent vers un but commun sont les éléments essentiels de Celgene, les gènes qui font la société. Selon elle, « les gens ont beaucoup de talents, sont motivés et incités à penser en dehors d’un cadre rigide, et ils font la différence, Tout le monde s’engage parce qu’ils croient en une mission. Ayant les mêmes valeurs, ils excellent à obtenir des résultats. »

L’histoire de Celgene englobe des opportunités inattendues, le courage de saisir ces opportunités et la vision nécessaire pour transformer ces opportunités en progrès. En fin de compte, Celgene espère transformer certaines maladies qui constituent l’un des plus gros défis du XXIe siècle en maladies contrôlables. « Ce n’est qu’en épousant l’innovation, dit R. Hugin, que nous aurons le pouvoir de faire le bien en faisant bien, tout en promouvant la prospérité globale et les progrès de l’humanité pour des lendemains meilleurs. »